"Célébrons la Réserve !" - Retour en images

Célébrons la Réserve © CENCA - Emmanuèle Savart
30 Juin 2022

Le beau temps n'était malheureusement pas de la partie, ce qui n'a pas empêché quelques irréductibles de venir profiter des festivités sur la Réserve : sorties, ateliers ludiques, chasse au trésor etc. Une collation était aussi proposée par le café associatif de Merfy et offert par l'association de Sauvegarde des Sablières. Pour le plaisir de tous, petits et grands !

Retour en images sur cette demi-journée de fête : 

Atelier peinture à l'encre végétale © CENCA - Emmanuèle Savart 
Atelier tableau végétal © CENCA - Emmanuèle Savart 
Atelier sculpture en sable © CENCA - Emmanuèle Savart 
Animation pour les enfants avec la Maison de la Nature de Boult-aux-Bois © CENCA - Emmanuèle Savart 
Collation proposée par l'Enjambeur et offerte par l'association de Sauvegarde des Sablières © CENCA - Emmanuèle Savart 
NB : pour la preservation du site tous les matériaux utilisés lors des ateliers n'ont pas été prélevés sur place (sable notamment), en accord avec la réglementation de la Réserve Naturelle.  

 

 

Le crieur des Sablières etait aussi présent pour un spectacle drôle et ludique. Il a notamment déclamé les messages, poèmes, anecdotes ou encore coups de gueule laissés dans la boite à messages placée depuis plusieurs jour à l'Epicurien de Trigny, puis à la Sablière, le jour J. Florilège des messages les plus marquants : 

Crieur des Sablières © CENCA - Emmanuèle Savart 

"Le sable

Le sable hier et avant-hier

Le sable ère

de siècle en siècle

de millénaire en millénaire. 

Celui-là gardes-le

il est précieux 

le sable de nos Sablières"

 

"Prenez soin de notre belle planète, merci à tous de votre participation !"

 

"Ô le sable doré

l'Orchis mauve des marais

les rochers millénaires 

les abeilles solitaires 

vous que l'Homme menace

il vous faut crier grâce 

Pour que tous nos enfants 

dans la suite des ans 

puissent bénéficier

de toute votre beauté" 

 

" La Sablière c'est beau c'est le sable d'hier" 

 

"Fleurs 

Amérie des sables 

Véronique prostrée

Centaurée rude

tant de fleurs 

Et puis 

une orchidée

un homme qui passe

Cette fleur-là

personne ne l'arrachera 

Le rossignol philomèle 

chante nuit et jour 

Le pic épeiche perce l'écorce dure

Cet arbre-là qui vit en moi

personne de l'arrachera"

 

Rendez-vous en 2023 pour la prochaine édition...

 

A lire également